A lire

Couveerture du livre L'avenir en perspective de Jacques Carles et michel Granger

Abonnez-vous à l'infolettre pour être informé de la parution. Voir ci-dessous.

Infolettre

La forêt menacée

foret

Des millions d’êtres humains dans le monde entier sont tributaires des forêts comme source de médicaments, de matériaux de construction, de combustible, de revenus et de nourriture. Dans certaines zones, les forêts soutiennent l’élevage en offrant du fourrage aux animaux, tandis que dans d’autres - par exemple, les marais de mangrove côtiers - elles aident les pêches locales.
Les forêts et les terres boisées jouent également un rôle essentiel dans la conservation d’autres ressources fondamentales, comme l’eau et les sols. Elles aident à filtrer et à maintenir l’approvisionnement en eau, protègent les sols de l’érosion et les terres de la dégradation. Les forêts sont également de riches réservoirs de diversité biologique. Enfin elles servent de modérateur du climat et freinent le réchauffement de la planète en éliminant le dioxyde de carbone de l’atmosphère.
Les forêts couvrent 31% de la surface terrestre. Les deux-tiers de cette superficie se trouvent dans les 10 pays les mieux dotés en forêts. Dans 54 autres pays les forêts occupent moins de 10 pour cent de la superficie totale des terres et dix pays n’en possèdent pas du tout.
Depuis 25 ans, la superficie forestière mondiale est passée de 4,1 milliards d’hectare à un peu moins de 4 milliards d’hectare, soit une diminution de 3,1%. Le rythme des pertes nettes a sensiblement ralenti au fil du temps pour ne plus représenter que 0,08% l’an selon les derniers chiffres connus.

Dix principaux pays en superficie forestière [1]

  Superficie
(milliers d’ha)
% de la superficie
du pays
% de la superficie
forestière mondiale
       
Russie 814.931 50 20
Brésil 493.538 59 12
Canada 347.069 38 9
Etats-Unis 310.095 34 8
Chine 208.321 22 5
Congo 152.578 67 4
Australie 124.751 16 3
Indonésie 91.010 53 2
Pérou 73.973 58 2
Inde 70.682 24 2
       
Total top 10 2.686.948   67
Total monde 3.999.134   100

Cette apparente stabilisation masque aussi de grandes disparités entre les pays. La déforestation, essentiellement la conversion des forêts tropicales en terres agricoles ralentit dans plusieurs pays, mais se poursuit à un taux élevé dans d'autres comme au Nigéria où la perte annuelle de surface forestières atteint les 5% en moyenne sur la dernière périodes dont les statistiques sont connues. La perte de surface forestière s’est fortement ralentie au Brésil mais compte-tenu de la taille du pays, la perte de annuelle de forêt, en valeur absolue, reste proche du million d’hectare.

Les pays qui perdent de la surface forestières [1]
(période 2010 -2015)

  Superficie perdue
(en milliers d’ha)
Superficie perdue
(en %)
     
Brésil 984 0,2
Indonésie 684 0,7
Birmanie 546 1,8
Nigéria 410 5,0
Tanzanie 372 0,8
Paraguay 325 2,0
Zimbabwe 312 2,1
Congo 311 0,2
Argentine 297 1,1
Bolivie 289 0,5
     

 

A l’inverse, d’autres pays, dont la Chine, enregistre une augmentation de leur surface forestière.

Les pays qui gagnent de la surface forestière [1]
(période 2010 -2015)

  Superficie gagnée
(en milliers d’ha)
Superficie gagnée
(en %)
     
Chine 1.542 0,8
Australie 308 0,2
Chili 301 1,8
Etats-Unis 275 0,1
Philippines 240 3,3
Gabon 200 0,9
Laos 189 1,0
Inde 178 0,3
Viet Nam 129 0,9
France 113 0,7
     

La forêt naturelle représente 93% des forêts de la planète. Elle est essentielle pour la conservation de la biodiversité et l’équilibre écologique des espèces d’arbres. La plus vaste étendue de forêt naturelle se trouve en Europe avec environ 925 millions d’ha (dont 85% en Russie). Selon la FAO, la plus forte perte de forêt naturelle est observée en Amérique du Sud et en Afrique, suivies par l’Asie et l’Amérique du Nord et centrale.

La forêt plantée (291 millions d‘hectares) ne représente que 7% de la superficie totale mais sa fonction économique, source de revenus et d’emplois, est importante. Elle permet de réduire la pression sur la forêt naturelle. La forêt plantée est également très utile pour prévenir l’érosion et protéger les sols. La moitié de la forêt cultivée se trouve en zone tempérée, le reste se répartit à parts égales entre la zone tropicale et la zone boréale dont l’importance ne cesse de croître : la surface de forêt plantée en zone boréale a doublée au cours des 25 dernières années.

Les forêts jouent un rôle très important pour la production de l’oxygène que nous respirions et pour leur capacité de piéger le carbone. Les forêts de la planète stockent environ 300 gigatonnes de carbone, une quantité colossale mais qui a diminuée de quelque 11 gigatonnes durant les 25 dernières années, réduisant ainsi sa capacité à contenir l’effet de serre et le réchauffement climatique.

La croissance continue des populations humaines reste la menace principale pour la forêt, notamment dans les zones tropicales où la pression est forte pour convertir des terres forestières en terres agricoles. Depuis l’an 2000, la surface de forêt dont disposait en moyenne l’habitant de la terre est passée de 0,7 hectare à 0,5 hectare.

_______________________________________________

[1] FAO : Évaluation des ressources forestières mondiales (2015)

A propos

Animé par Jacques Carles et Michel Granger, tous deux ingénieurs et « Philosophiae Doctor » de l’Université de Montréal, ce site se propose de collecter les nombreux signaux faibles qui annoncent déjà ce que sera demain et d'analyser les grandes forces qui sont à l’œuvre en ce début de 21ème siècle. L'objectif n'est cependant pas de prévoir ce que sera l’avenir mais plus modestement d’inciter à la réflexion pour agir collectivement et maitriser notre futur au lieu de le subir.


Futuroscopie.org

Contact

Pour nous faire part de vos commentaires, de vos suggestions, de vos critiques remarques ou encore pour nous proposer un texte pour publication, contactez nous :

contact@futuroscopie.org