L’hydrogène : futur de la voiture électrique?

 Honda/ Clarity (hybride hydrogène)

Dans un véhicule à hydrogène, l'électricité est produite par une pile à combustible qui transforme l'hydrogène en énergie électrique. L'hydrogène est stocké dans un réservoir sous pression (plusieurs centaines de bars) et le plein se fait en moins de 5 minutes ce qui est comparable au plein fait avec les carburants classiques. La voiture à hydrogène supprime donc la batterie et les contraintes qui y sont associées. Elle ne se branche pas et n’émet que de la vapeur d’eau.

Timidement, depuis 2014, Toyota joue cette carte avec la mise sur le marché de sa Mirai mais les ventes ne décollent pas : le coût de production de la voiture est élevé et donc son prix de vente, environ 75.000 euros, est peu attractif. Par ailleurs la faiblesse du réseau de distribution de l’hydrogène et les problèmes de sécurité que pose le gaz comprimé ne favorisent guère son développement. En 2018, Honda a relance le concept avec les modèles hybrides, électrique et hydrogène, de sa gamme Clarity. Les premiers tests de commercialisation réalisés par une douzaine de concessionnaires de l'État de la Californie sont encore peu probants au plan économique mais confirment le potentiel de complémentarité entre les deux technologies.

A propos

Animé par Jacques Carles et Michel Granger, tous deux ingénieurs et « Philosophiae Doctor » de l’Université de Montréal, ce site se propose de collecter les nombreux signaux faibles qui annoncent déjà ce que sera demain et d'analyser les grandes forces qui sont à l’œuvre en ce début de 21ème siècle. L'objectif n'est cependant pas de prévoir ce que sera l’avenir mais plus modestement d’inciter à la réflexion pour agir collectivement et maitriser notre futur au lieu de le subir.


Futuroscopie.org

Contact

Pour nous faire part de vos commentaires, de vos suggestions, de vos critiques remarques ou encore pour nous proposer un texte pour publication, contactez nous :

contact@futuroscopie.org