A propos

Ce site se propose de collecter les nombreux signaux faibles qui annoncent déjà ce que sera demain et d'analyser les grandes forces qui sont à l’œuvre en ce début de 21ème siècle. L'objectif n'est cependant pas de prévoir ce que sera l’avenir mais plus modestement d’inciter à la réflexion pour agir collectivement et maitriser notre futur au lieu de le subir.

Contact

Commentaires, suggestions, critiques ou proposition de texte pour publication sont les bienvenus :

contact@futuroscopie.org

Premier atterrissage sur la face cachée de la Lune

La Chine vient de réussir une première en posant correctement la sonde Change'E-4 sur la face cachée de la Lune.
Lancée le 7 décembre 2018, la sonde s'est d'abord placée en orbite lunaire le 13 décembre 2018 pour préparer son atterrissage qui a eu lieu le 3 janvier 2019 dans le cratère Von Kármán.par 46° de latitude sud .

image : CNAS

Chang'e 4 est le 8ème engin spatial chinois lancé vers la Lune et le deuxième à s'y poser, après Change'E-3 en 2013.
Chang'E-4 comprend un atterrisseur et un rover, Yutu 2. Les deux engins disposent de plusieurs instruments dont des caméras, un spectromètre infrarouge pour mesurer la composition du sol à proximité du rover et un radar détectant la structure superficielle du sous-sol ainsi qu'un spectromètre radio pour analyser les éruptions solaires.

Une des difficulté de la mission fut de résoudre le problème des communications avec Chang'E-4 quand la Lune s'interpose entre la Terre  et la sonde suvolant la face cachée de notre satellite naturel. Pour résoudre ce problème, les Chinois avait positionné, dès mai 2018, un satellite de télécommunications, baptisé Queqiao, au point de Lagrange L2 du système Terre-Lune pour jouer le rôle de relais.

 source image : CNSA