Abonnement Infolettre gratuit

La livraison par véhicules autonomes se précise

image : courtoisie Nuro

La crise sanitaire du Covid-19 accélère le mouvement de fond qui conduit à livrer à domicile de plus en plus de produits. Ces derniers mois, Amazon a multiplié ses ventes dans toutes les catégories de marchandises. Les grandes surfaces ont décuplé les livraisons à domicile des produits du quotidien, les restaurateurs ont inventé de nouvelles formules de plats livrés à la maison, etc.
Au Texas, la chaîne de pharmacie CVS Health a reçu l’autorisation des autorités pour livrer, dès ce mois de juin, les médicaments et autres prescriptions médicales avec des véhicules électriques sans chauffeurs totalement automatisés. Seule une limitation de vitesse à moins de 25km/h a été imposée aux véhicules autonomes circulant sur la voie publique.
En ville, les clients, qui commandent en ligne et choisissent l’option de livraison autonome, doivent recevoir leurs produits le jour même. Les clients peuvent suivre sur l’internet I‘avancement de leur livraison et, à l’arrivée du véhicule devant leur porte, il leur suffit de confirmer leur identité pour déverrouiller le sas de livraison et récupérer leur achat.
Les véhicules autonomes sont fournis par Nuro, l’entreprise créée en 2016 par Dave Ferguson and Jiajun Zhu, deux anciens ingénieurs de Waymo, la filiale de Google dédiée à la voiture autonome.
En quelques années Nuro, basée à Mountain View, en Californie, a su se constituer une équipe avec les meilleurs experts en robotique et en intelligence artificielle venant de Google, Apple, Uber, Tesla, General motors, etc. Ces ingénieurs sont tous issus de prestigieuses écoles et université : Berkeley, Cambridge, Caltech, Chicago, Harvard, MIT, Oxford, Princeton, Stanford, Toronto, Université de Montréal, Freiburg, Fudan, etc.
Ils ont conçu et développé en en temps record un véhicule capable de livrer n’importe quoi, n’importe où et n’importe quand, les produits les plus divers. A Houston, Nuro a ainsi également réalisé des tests prometteurs de livraison de produits d'épicerie avec le la grande surface Kroger Co. La charge utile du véhicule est de quelque 200 kg soit une cinquantaine de sacs de course. Nuro offre ainsi une solution logistique automatisée pour les supermarchés mais également pour de nombreux autres clients potentiels : commerçants, restaurateurs, fleuristes, etc.


L’an dernier Nuro a réussi à mobiliser 940 millions de dollars auprès de Vision Fund, un fonds de placement spécialisé dans le domaine technologique créé par le groupe japonais de télécom Softbank en partenariat avec l’Arabie saoudite. La startup a donc maintenant les moyens de son ambition : faire rouler jusqu’à 5.000 véhicules autonomes sur les routes américaines dans les trois ans à venir.

Un point d'ensemble sur les transports autonomes est à lire sur l'Apogée, l'avenir en perspective.

A propos

Futuroscopie se propose de collecter les nombreux signaux faibles qui annoncent déjà ce que sera demain et d'analyser les grandes forces qui sont à l’œuvre en ce début de 21ème siècle. L'objectif n'est cependant pas de prévoir ce que sera l’avenir mais plus modestement d’inciter à la réflexion pour agir collectivement et maitriser notre futur au lieu de le subir. Les contributions pertinentes sont les bienvenues.


Nous écrire : contact@futuroscopie.org

Contact

Pour nous faire part de vos commentaires, de vos suggestions, de vos critiques remarques ou encore pour nous proposer un texte pour publication, contactez nous :

contact@futuroscopie.org